GUY MONNET

Pour Guy Monnet, une photographie réussie doit nous inviter à être à ce qui nous fait face, à voir ce qui cherche notre présence, à induire une forme de gratitude face au pur jaillissement de la vie.

Elle doit pouvoir nous aider à trouver quelque chose que l’on ne trouve nulle part ailleurs : une invitation à écouter le silence.

"Deepam Feu Sacré​"

©Guy Monnet

Biographie

Guy Monnet photographe autodidacte, né en 1956, vit dans le Lubéron.
Après un premier rapport à l’image par le dessin, Guy Monnet développe ses premières images à 17 ans, et découvre que ce n’est pas le monde qui façonne notre regard mais nos ressentis qui modèlent notre perception du monde. Cette révélation le pousse véritablement vers la photographie. Aux Beaux-Arts en atelier photo, il développe sa pratique et son analyse de l’image.
Parallèlement à son travail de photographe, Guy Monnet, est devenu enseignant de Tai-chi-chuan. La pratique de cet art martial s’est jointe à son axe de recherche photographique : mettre en lumière le spirituel au cœur du quotidien.
La photographie est un moyen pour lui d’élargir son champ de vision, de trouver le rare dans l’habituel, d’instaurer une fracture
dans le raisonnement.
Pour Guy Monnet, une photographie réussie doit nous inviter à être à ce qui nous fait face, à voir ce qui cherche notre présence, à induire une forme de gratitude face au pur jaillissement de la vie.
Elle doit pouvoir nous aider à trouver quelque chose que l’on ne trouve nulle part ailleurs : une invitation à écouter le silence.